Le DONJON de COUCY, pour une Europe pacifiée, fière de son passé, ambitieuse pour ses enfants


Accueil----*---- Pourquoi ce site ? ----*---- But de l' Association.----* ---- Nos soutiens.----*---- Contactez nous !----*
---- Für unsere deutsche Freunde.

Nous remercions vivement toutes les personnalités qui nous soutiennent et les encourageons dans leurs actions!'
Julian Assange .... le lanceur d'alerte qui a utilisé les moyens modernes pour faire connaître au monde les secrets de l'armée et de l'administration américaine vient officiellement de faire l'objet d'une demande d'extradition pour être poursuivi par la Justice américaine en vertu d'une loi américaine qui date de 1917 . Cette loi date de début 1917, comme la déclaration de guerre par l'Amérique qui date du 19 mars .

Elle est concommittante avec le minage de Coucy et de son Donjon .


Un peu d'humanité en ce début de 2021 : Assange ne sera pas extradé pour l'instant .
L'Amérique restera-t-elle ce pays du secret qui ne rentre en guerre qu'à la dernière minute, ne juge que par et pour ses intérêts et veut dominer le monde ?


Car les grands Etats et leurs chefs d'alors cachaient tout et tenaient à ce que les peuples ignorent .
Les Etats-Unis d'alors cherchaient la paix et l'Allemagne ne tenait pas à ce que celle-ci s'engage .
La France qui faisait l'objet d'une demande de paix séparée de l'Empereur d'Autriche a caché aussi cette demande à ses alliés.
Les secrets seront percés par les services radio de la Grande Bretagne . C'était du bon contre-espionnage et pourtant, les secrets seront maintenus longtemps sous le boisseau .
Dans cette période de plusieurs mois d'espionnage, guerre secrète , les peuples ne furent pas informés ni consultés ou beaucoup trop tard .
La soldatesque prussienne en tirera profit , pour s'armer encore plus et après la défaite laissera entendre que ses chefs avaient trahi le peuple allemand d'un coup de poignard dans le dos . Hitler se servira de l'image . Il ne s'est agi pourtant que d'une attitude de mépris pour les peuples et de volonté d'agir dans le secret.
Tout le monde savait pourtant que la poursuite de la guerre coûterait la vie à des millions de gens !
Coucy sera la première preuve que la guerre toucherait dès lors les civils et les biens alors que le conflit ne concernait jusqu'à cette date que les militaires .
Pour la gloire des armées, il fallait que les peuples ignorent
On peut vraiment regretter que Julian Assange n'ait pas été à la manoeuvre fin 1916 et début 1917 ,
Coucy serait encore debout et il y aurait eu trois fois moins de monuments aux morts dans nos villages !
Le gouvernement américain veut dominer le monde par la force de leur seule armée et veut faire taire Julian Assange , qui n'a tué personne .
Le gouvernement français maintient la pression sur toute son administration pour que nulle fuite n'arrive . Surtout pas de Coucyleaks.!


Extrait du Journal le Monde


« Pour la première fois dans l’histoire, le gouvernement entame une procédure criminelle contre la publication d’informations véridiques. C’est une attaque directe contre le premier amendement et une escalade inouïe des attaques de l’administration Trump contre le journalisme », a tancé l’ACLU, la principale organisation américaine de protection de la liberté d’expression. Reporters sans frontières a, pour sa part, déclaré sur son compte Twitter que « les charges qui pèsent sur Julian Assange dans le cadre de la loi sur l’espionnage posent une menace directe sur la liberté de la presse et le journalisme d’investigation ». Voir la loi sur l’espionnage, d’une sévérité extrême, utilisée pour inculper Julian Assange était la pire crainte des proches de l’Australien. Ce texte, voté en 1917, a été conçu pour punir les fonctionnaires fournissant des documents secrets à une puissance ennemie. L’administration Bush puis Obama avaient commencé à le dépoussiérer en l’utilisant pour poursuivre plusieurs sources à l’origine de révélations dans la presse, dont celle de WikiLeaks, Chelsea Manning, mais également le lanceur d’alerte Edward Snowden. Elle n’a cependant jamais visé la publication journalistique de documents secrets.