Le Donjon de Coucy.

Pour donner une base solide à l' amitié de la France et de l' Allemagne,
il faut le reconstruire !
Site de soutien à l' action de l' Association pour la restauration du Donjon comme témoignage d'une Europe définitivement pacifiée
Accueil-*- Pourquoi ce site ? -*- But de l' Association.-* - Nos soutiens.-*- Contactez nous !-*
- Für unsere deutschen Freunde.-- For english-speaking friends !-*





MAYERLING ...... et COUCY....
la fin du romantisme et si la vérité pointait au bout du tunnel après cent années de mensonges et occultations .
Mystères et assassinats. Comment les gouvernants d'Europe rivalisent en barbarie ?.
voir ci-dessous





Les livres d'histoire comme les canards de tous bords aiment à titrer sur le Château de Mayerling où eut lieu le 30 janvier 1889 le suicide du prince héritier d'Autriche-Hongrie Rodolphe et de sa maîtresse Mary Vetsera.
Icone du romantisme absolu, cadre de l'acte fou de deux amants sous tous les feux de l'Europe entière réunie, Mayerling fait réver la midinette et éloigne tous les grincheux .
Coucy la Merveille , bâtisse prodigieuse, rehaussée par les projets de Viollet-le-duc se situe aussi sur ce même sommet : celui des ouvrages romantiques et toutes les représentations du Moyen âge auront depuis lors en arrière plan le profil de la citadelle, du château fort et du donjon , le plus important de toute la chrétienté .

Dans son ouvrage littéraire qui a reçu le Prix Pulitzer américain, Barbara Tuchmann, qui connaissait bien l'Europe de l'entre deux guerres, ressuscitera Coucy dans un "miroir distant ".
Elle n'était pas femme à s'intéresser à Mayerling et à ses fariboles, Coucy par contre l'intriguait comme chaque humain cherche dans son propre miroir à comprendre sa véritable identité.
Derrière Mayerling et Coucy ,à ce jour, seules les vérités manquent . Comment en est-on arrivé là ?
Comment les peuples peuvent-ils être maintenus depuis tant de temps dans des brumes romantiques fumeuses ?
Il est temps de déchirer les voiles qui cachent l'arche d'alliance. Mayerling et Coucy partagent aujourd'hui la singularité d'être des fakes news , les plus grands bobards de l'époque moderne .
Il est temps de rétablir la vérité .
Qui a intérêt à ce complot du voile romantique alors qu'il s'agit d'une part d'un assassinat absolument politique et de l'autre de 17 tonnes d'explosifs pour mettre à terre un chef d'oeuvre et de la complicité de l'Etat Français à maintenir la ruine pour " montrer aux générations futures la barbarie du peuple allemand "

Depuis la création de l"Ardocc, Otto de Habsbourg a soutenu le projet de reconstruire Coucy comme monument symbole de l'Europe . Fils de Zita qui le 13/11/1982 et le 11/3/1983 déclarera publiquement que Rodolphe avait été assassiné; il savait depuis toujours et savait aussi que l'instigateur était Clémenceau par l'entremise de Cornelius Herz, ce natif de Besançon qui subventionnera son journal,pataugea dans le scandale de Panama et fut une cheville du mouvement sioniste mondial dont la maison-mère se trouvait par coincidence à Vienne.
La version du crime passionnel arrangeait la dynastie des Habsbourg qui craignait pour la pérennité de leur dynastie . Clémenceau et la France n'ont pas fait dans le romantisme . Rodolphe cherchait à prendre la succession de son père et était prêt à se placer la couronne de Hongrie sur la tête avec l'appui de plusieurs puissances étrangères dont la France, qui voyaient un bon moyen de renforcer en Europe centrale un contrepoids à la Prusse .
Mais Rodolphe s'était engagé , avait presque promis puis s'était rétracté. On ne chasse pas l'Empereur, son père, comme ça pour porter le glaive dans le dos d'un cousin, roi de Prusse .
Clémenceau n'était pas de la famille et son implication sanguinaire ne fait aucun doute .
Ce qui , évidemment, ne se dit pas dans les pages officielles, se comprend aisément . Bismark et Guillaume , du côté prussien, et François-Joseph pour l'Autriche-Hongrie et le Tsar savaient . Malgré les nombreux différends entre eux, la riposte contre la France écarta toute réticence. Le prix du sang prenait toute sa dimension et se réglerait tôt ou tard. Les deux puissances germaniques sacrifieront des millions de vies pour ce crime maquillé en fredaine tragique .
La guerre fut horrible, on le sait et Hitler , né autrichien et qui habita longtemps à Vienne, en connut les affres et horreurs sur les champs de batailles de Picardie et Flandre.
Coucy eut le privilège d'être dans la bataille . L'Empereur prussien, connaissait bien le château et s'en inspira pour la réfection du château du Haut Königsburg pour montrer aux Alsaciens que sa puissance équivalait bien celle des Francs de Coucy . Lorsqu'il s'est agi de replier les lignes de défense en 1917, Hindenburg et Luddendorf interrogèrent le Kaiser sur l'opportunité de raser COUCY. L'histoire dit que les Hohenzollern: le Kaiser et le Kronprinz, hésitèrent puis laissèrent faire . C'était le moins qu'ils pouvaient faire en reconnaissance à Rodolphe . On n'assassine pas un cousin même aux idées opposées ! La France mérite cette sanction !
La suite s'intègre dans les tribulations d'une politique française qui ne se veut jamais coupable et n'a que rarement les moyens de ses promesses .
Les reconstructions furent grâce à Doumer et d'autres assez largement réalisées . Lorsque l'Allemagne rongée par l'inflation se déclara insolvable , la France fit le choix de Coucy pour permettre la finalisation de la reconstruction de la Cathédrale de Reims . Sans reliquat de financement, Coucy fut choisi par le pouvoir pour rester en ruines . Doumer, préfet de l'Aisne, fut donc l'exécuteur testimentaire qui interdit toute reconstruction de Coucy pour " montrer aux générations futures la barbarie du peuple allemand " .
Doumer n'était là que le porte-parole de Clémenceau et de tous ceux qui voulaient la guerre et étaient aller jusqu'à l'assassinat d'un futur empereur et d'une jeune femme de 20 ans .

Otto de Habsbourg savait tout celà .Il parlait parfaitement notre langue et aimait tous les peuples d'Europe . La reconstruction de Coucy signifiait clairement pour lui l'action fondamentale de réconciliation indispensable qui seule peut fonder durablement la paix entre les peuples français et germains .

Mayerling explique aussi pourquoi les dirigeants de France ont jeté sur Coucy le voile de l'amnésie et de l'oubli. Certes, les Présidents de la République répondent poliment aux rappels réguliers de l'Ardocc pour que Coucy et son donjon deviennent le monument symbole de l'Europe reconstruite et apaisée , ils se savent responsables mais pas coupables et donc ne font rien et classent .
Que des peuples puissent aimer leurs souverains et que d'autres souhaitent reconstruire un chef d'oeuvre d'architecture et d'histoire , n'émeut guère les hauts fonctionnaires et les penseurs de la République !
A mon tour, j'accuse !.
Tous les Européens sincères veulent la vérité, la paix et la disparition des ruines honteuses !

PS: Clémenceau , s'il vivait encore , ferait certainement son mea culpa sur Mayerling et engagerait immédiatement la réhabilitation de Coucy .
Sa motivation politique: abaisser la Prusse, était pleinement opportune et utile mais avait-il pesé son geste assassin ?
L'histoire répond par des chiffres. Le silence et l'inaction des autorités accréditent la faute commune . Il n'est pas vraiment nécessaire d'avouer des comportements belliqueux et barbares quand on les répare !
La barbarie fut bien des deux côtés.
Seule la reconstruction peut éteindre le message de haine et réconcilier et réunir l'âme des peuples


L'actualité des élections autrichiennes montre que les journaux français demeurent terriblement inspirés par des idées radicales-socialistes antédiluviennes . On peut y lire que Clémenceau disait que " L'Autriche, c'est ce qui reste" manière d'humilier alors l'empire vaincu . Hélas, 100 ans après, l'Autriche est riche et c'est la France qui doit gérer le "reste" de la ruine de Coucy .


Lettre de Otto de Habsbourg à l'ARDOCC.
Trémolières a raison !


On verra aussi dans le monument que fit ériger Sissi dans son palais de Corfou; une colonne brisée , l'expression directe de beaucoup de pensées profondes . Le coeur mais aussi l'Europe ; une colonne en ruine , préfiguration et augure du donjon de Coucy .


Les suspects :

Moriz SZEPSC : propriétaire du Wiener Tagblatt
proche de Rodolphe. Sa fille sophie épousera Paul Clémenceau , frère de Georges
Cornélius Herz, propriétaire du journal" La Justice" dont Georges Clémenceau est le principal journaliste. Affairiste acquis aux mouvements sionistes anglo-saxon et européens . Il sera impliqué dans le scandale de Panama
Theodor Herzl , bien que jeune à l'époque des faits, très francophile aussi, deviendra le fondateur du Mouvement Internationaliste Sioniste
Outre que la France était le principal foyer de défense des Juifs, suite à La Révolution et à la Loi Crémieusx qui a donné la citoyenneté française aux juifs d'Afrique du Nord en 1871, celle-ci voulait reconquérir l'Alsace-Lorraine , fief Habsbourg jusqu'à Louis XIV. La "disparition" de l'héritier de l'Empire Austro-Hongrois avait forcément l'adhésion de ceux qui voulait libérer la Palestine dont le souverain "Roi de Jérusalem", n'était autre que le Kaiser Habsbourg!